Après le bac c’est la liberté ?

Une fois que l'on obtenu le baccalauréat, on se sent en général libéré. Libéré des discours des professeurs qui en parlent depuis la seconde, et qui n'ont de cesse de rappeler qu'à l'issue du lycée, l'épée de Damoclès tombera peut-être sur les têtes ; libéré des parents, qui tiennent à peu près le même discours que les enseignants, et qui imaginent toujours à la place des jeunes que l'obtention du sésame sera la porte ouverte sur le monde du travail ; libéré enfin de cette contrainte d'être au lycée et de vivre chez ses parents. Car finalement c'est en cela que consiste la liberté pour une personne de 18 ans : vivre sa vie hors du cocon familial.

Quelles études choisir après le bac ?

Une fois le bac en poche, reste l'embarras du choix des études que l'on va suivre, dans le but de commencer à penser à la profession que l'on exercera par la suite, et ce pour de nombreuses années. Si tout s'est bien passé dans le cursus menant jusque-là, on a déjà une idée précise de la formation que l'on souhaite suivre, qu'il s'agisse d'un master à l'université, de la préparation à une Grande école ou encore à une école d'art par le biais d'une MANAA. Or du choix que l'on fera, quels que soit le thème, les cours et l'établissement, dépendra aussi la ville dans laquelle on étudiera, et donc le logement que l'on occupera. Là il faudra mener de nouvelles recherches.

Trouver un logement étudiant et l'assurer

En fonction des moyens dont on dispose, ou bien de ceux dont disposent ses parents, on pourra sélectionner un type d'habitation. Différentes options sont possibles, lorsque l'on est étudiant. Si l'on travaille, de façon à subvenir soi-même à ses besoins, on aura certainement un choix plus large. Mais toutes les études ne le permettent pas. La solution de la Résidence Universitaire – qui est parfois un peu vétuste traditionnellement et qui nécessiterait quelques travaux la plupart du temps – existe, si l'on peut y prétendre, mais ce n'est pas la seule. On aura aussi la possibilité de louer son propre appartement ou bien encore de vivre en colocation avec  d'autres étudiant. Mais quel que soit le logement étudiant que l'on habitera, l'assurance sera l'une des premières préoccupations que l'on devra avoir. Trop de jeunes oublient d'assurer leur logement et en cas de pépin, se retrouvent avec de vrais soucis, qui impliquent aussi pour beaucoup juridiquement et financièrement leur famille.

yannick

About the Author

yannick

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required